Lumières néoclassiques – Traitement de thèmes classiques dans un style moderne

Lumières néoclassiques - Traitement de thèmes classiques dans un style moderne

Le néoclassicisme est un mouvement unique dans la décoration, la littérature, les arts classiques et le théâtre qui a vu le jour au milieu du XVIIIe siècle. La culture grecque et romaine antique s’appuie sur les arts et la culture classiques occidentaux à cette époque.

Les artistes néo-classiques ne font pas de reproductions mornes de leurs créations – que ce soit les arts, la sculpture ou la poésie, mais font quelque chose de nouveau et innovant à chaque fois. Cela garantit un niveau élevé. Cependant, un artiste néo-classique a plus de chances de produire des choses médiocres et inoffensives dans son enthousiasme excessif d’être différent. Plus que de créer quelque chose de complètement nouveau, le néoclassicisme est l’expression naturelle d’une culture avec tous ses éléments et la finesse avec laquelle un artiste retrouve les éléments perdus qui auraient pu se glisser dans l’oubli est ce qui fait qu’un artiste néo-classique réussit et est populaire.

Le néoclassicisme a ouvert d’innombrables possibilités dans la conception intérieure, inspirées des redécouvertes de Pompéi et d’Herculanum, datant des années 1740. L’application intelligente et sensuelle de ces styles a abouti à la création de certains des intérieurs les plus enchanteurs du style baroque. Les chambres de style romain de William Kent étaient en fait basées sur l’architecture classique de la basilique et de l’extérieur du temple, qui a reçu un traitement différent.

Des motifs aux couleurs pastel, sculptés dans des peintures en bas relief ou monotones, des rubans suspendus et des vases étaient tous largement utilisés dans les créations néo classiques. Dans les années 1800, un thème de gravures et gravures dans des exemples architecturaux grecs, a déclenché une tendance appelée le renouveau grec.

Le néoclassicisme a commencé en Angleterre et en France et a été rapidement accepté par les artistes de Rome et de la Suède. Une deuxième vague néoclassique plus importante a vu le jour pendant l’Empire napoléonien, qui se distinguait par des gravures spectaculaires. En France, le premier sort du néoclassicisme est souvent appelé le « style Louis XVI », alors que la deuxième phase est appelée « Directoire » ou Empire. L’Italie est restée fidèle au style rococo jusqu’à ce que les régimes napoléoniens infusent un nouveau classicisme archéologique, qui devint une politique forte pour les jeunes citadins à tendance républicaine en Italie.

À la fin des guerres mondiales, un mouvement néo-classique dans les arts a vu le jour. Ce mouvement qui fuyait le romantisme était connu pour ses thèmes religieux (en particulier le christianisme), dont les bases ont été jetées par T. E. Hulme dans la littérature anglaise. Certains des néo-classiques les plus populaires en anglais comprenaient notamment T. S. Eliot et Wyndham Lewis.

Source by Dharmendar Kumar

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.